Casino du Cap Agde : Après la casse sociale, la casse industrielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Casino du Cap Agde : Après la casse sociale, la casse industrielle

Message  laurent fontaine le Lun 18 Oct - 17:15

CASINO DU CAP D’AGDE :
APRES LA CASSE SOCIALE, LA CASSE INDUSTRIELLE ?[/u][/b][/u][/u]

Depuis plusieurs semaines déjà la rumeur se murmure ; il semblerais que le casino du Cap d’Agde s’apprête à envoyer à la casse 10% de son parc des machines à sous actuellement en exploitation (Soit 18 machines).

Sous prétexte d’un vague projet de réorganisation des salles de jeux, le gérant voudrait mettre en « réserve » une partie de son parc et pouvoir l’exploiter suivant la fréquentation de l’établissement (une certaine forme de saisonnalité de l’outil industriel).

Sauf qu’à notre connaissance, une telle disposition n’existe pas dans la réglementation des jeux, et que des informations de plus en plus persistantes font état d’une démarche auprès des autorités de tutelles pour pouvoir retirer définitivement de l’exploitation 18 MAS.

Pour Force Ouvrière il est inacceptable que le casino du Cap d’Agde réduise ses capacités industrielles et commerciales.
Nous mettrons en œuvre les actions nécessaires pour que ce projet ne puisse aboutir en l’état avec les résultas désastreux tant pour le casino que pour ses employés.

Car ne l’oublions pas le groupe FFR, auquel appartient le casino du Cap d’Agde, est précurseur en matière de réduction des coûts et des destructions d’emplois (un des premiers à mettre en œuvre un plan social dans le monde des casinos).

Aujourd’hui ni le comité d’entreprise, ni les organisations syndicales ne sont tenus informés d’un tel projet.

Les conséquences directes seraient catastrophiques pour le personnel des MAS, mais aussi pour les employés des jeux traditionnels une fois la règle du ratio jeux de tables/MAS instaurée.

De même qu’il est difficile de concevoir une telle politique commerciale car se serait plafonné de façon irréversible les capacités du casino à retrouver une croissance de son CA.

Bien que tout cela soit à mettre au conditionnel, car non officiel, notre organisation syndicale va porter le sujet en réunion du comité d’entreprise, afin de rappeler les obligations de l’employeur en matière d’informations mais aussi lui rappeler que la procédure du droit d’alerte est à ce jour toujours ouverte.

laurent fontaine
Bavard

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 07/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Casino du Cap Agde : Après la casse sociale, la casse industrielle

Message  friend le Mar 19 Oct - 16:41

Je crois savoir que le groupe auquel tu appartiens est un fond d’investissement et je ne serais pas étonné que malgré les subventions et aides de l’état, ils te remettent le couvert pour une deuxième vague de licenciement.
Si la police des jeux répondent favorablement à une telle demande inédite, cela serait destructeur en terme d’emploi, car d’autre casinos en feront la demande pour appliquer ce ratio dans l’avenir. Restons vigilant.

friend
Nouveau

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum