Casino de Ribeauvillé: Braquage à la hache au casino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Casino de Ribeauvillé: Braquage à la hache au casino

Message  HOBBE le Dim 15 Mai - 17:05

Info-Presse: dimanche 15 mai 2011
Casino de Ribeauvillé:
Deux malfaiteurs armés ont braqué dimanche matin le Casino barrière à Ribeauvillé (Haut-Rhin).
Les deux hommes, dont un armé d'une HACHE, se sont présentés vers 6 heures du matin au casino. Ils ont pris une EMPLOYEE en OTAGE avant de ligoter les six personnes encore présentes dans l'établissement à cet instant.
Ils ont pris la fuite après avoir fait main basse sur la caisse.
Un important dispositif de gendarmerie était toujours déployé aux alentours du casino vers 10 heures.
Le maire de la commune, Jean-Louis Christ, s'est dit soulagé qu'il n'y ait pas eu de blessés parmi les employés.
Affaire à Suivre....... viking viking salut

_________________
Hervé Hobbé : secrétaire de la Section Fédérale des employés de casinos FO
http://www.focasino.info/
avatar
HOBBE
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 659
Date d'inscription : 04/11/2004

http://www.focasino.info/

Revenir en haut Aller en bas

BRAQUAGES ET AGRESSIONS : FO REÇU AU MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR !

Message  edito le Mar 7 Juin - 8:00

BRAQUAGES ET AGRESSIONS : FO REÇU AU MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR !

Depuis un peu plus d'un an, les casinos français connaissent une vague d'attaques à main armée sans précédent. Des individus lourdement armés, en possession d'armes de guerre, pénètrent dans nos entreprises et mettent en danger la vie des salariés et des clients. Ainsi, plus de 12 casinos braqués ont été recensés en une seule année.

Cette situation prend racine, notamment, dans les fortes réductions d'effectifs au niveau des services de sécurité, d'une forme de polyvalence intensive, des carences en termes de formation, que nous avons recensées sur le terrain.

Mais bien au-delà de ce constat, Force Ouvrière, dès le premier jour, a cherché à trouver des solutions permettant la sécurisation des biens et des personnes, de manière efficace et pérenne. À cet effet, nous avons rédigé un projet d'accord, définissant notre vision de la sécurité dans les entreprises. Ce travail constructif et innovant sera remis tant au ministère de tutelle, qu'aux délégations patronales. Les grands axes de ce projet traitent de la formation des personnels, d'effectifs de sécurité indexés sur la taille du casino, d'une plus grande synergie entre forces de police et casinos, de modifications réglementaires limitant les mouvements d'espèces, d'un suivi psychologique et d'une assistance des salariés "victimes". L'intégralité de ces mesures pourra permettre aux salariés de la branche, d'exercer leur profession en toute quiétude.

D'autres syndicats nous ont rejoints dans cette démarche constructive. Ainsi la CGT la CFDT, et la CFTC se sont associés à ce projet, afin qu'il ait toutes les chances d'aboutir. Nous nous félicitons de cette coopération, qui démontre à l'évidence que nous pouvons nous rejoindre, ur la base d'un projet sérieux et cohérent.

De son côté, la CGC préfère se livrer à une campagne de communication intensive, dénonçant le manque de sécurité dans tel ou tel casino. Cette attitude nous apparaît irresponsable, car elle équivaut à alerter l'attention d'individus malveillants, quant aux lacunes recensées dans certaines entreprises. Cela ne peut avoir pour autre conséquence, que d'exposer les salariés de ces dernières à un risque fortement accru. Chacun doit aujourd'hui prendre ses responsabilités, et oeuvrer pour que cessent de tels agissements, en dehors de toute querelle partisane ou attitude destinée à faire croire que l'on travaille plus que les autres sur le sujet. Ces effets de manches ne tromperont pas les salariés, d'autant qu'ils sont aussi irresponsables que dangereux.

Nous pensons que le sujet sensible de la sécurité doit se traiter en toute discrétion, en partenariat avec les décisionnaires directs.

À ce propos, la Section fédérale FO des Casinos, a demandé audience au ministre de l'intérieur, M. Claude Guéant et a été reçue le vendredi 13 mai 2011. Lors de ce rendez-vous, nous n’avons pas manqué de porter, avec la conviction qui nous anime, les revendications permettant d'améliorer la sécurité de chacun.

Dans les semaines à venir, nous reviendrons vers vous et vous exposerons les avancées sur ce sujet crucial et terriblement d'actualité.

Section Casinos et Cercles de Jeux
Hervé HOBBÉ
Secrétaire de la Section fédérale
avatar
edito
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 727
Age : 47
Date d'inscription : 05/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Lyon. « L’homme au passe-partout » a disparu avec 375 000 euros

Message  edito le Sam 18 Juin - 9:41

Lyon. « L’homme au passe-partout » a disparu avec 375 000 euros

Les vols sans violences et sans arme ont ce pouvoir de susciter la sympathie un peu facile des gens. Après les Spaggiari et Musulin, le faux convoyeur qui a dérobé mardi plus de 300 000 euros dans la salle du coffre attenante au casino le Pharaon, est en passe de devenir un « gentleman cambrioleur ». A lire les commentaires laissés sur le site du Progrès, les internautes ont plutôt encensé le solitaire. Entre les « bravos » et « félicitations », l’individu est même comparé, à tort, à un Robin des bois. Un raccourci pour ce qui constitue un délit pénal. Car le seul point commun entre le héros de la forêt de Sherwood et l’homme au passe-partout serait la cavale. Depuis sa sortie quai Charles-de-Gaulle en direction du parc de la Tête d’Or, l’auteur du vol s’est tout simplement volatilisé.

Quelques minutes plus tôt, vêtu d’un uniforme affublé d’un logo Prosegur, le mystérieux inconnu s’était dirigé vers la salle sécurisée attenante au casino Le Pharaon. Il lui a suffi de contourner le bâtiment par la droite sans pénétrer à l’intérieur de l’établissement. Disposant visiblement d’un « jeu de clés pour tous les passages », il accède au coffre. Contrairement au système qui nécessite à la fois la présence d’un convoyeur et d’un représentant de la société cliente, ce coffre-tirelire n’a besoin que d’une seule clé pour être ouvert.

Aucun employé du casino n’a accès à cette salle sécurisée, rappelle Guy Benanmou, le directeur de l’établissement de jeu. « Tout l’argent est envoyé depuis une chambre forte par pneumatiques », explique-t-il.

Une fois le sac rempli, le faux convoyeur de fonds, apparemment porteur d’une perruque, s’en va à pied, laissant derrière lui la porte ouverte du local. Un employé, surpris de voir partir un convoyeur dans ces conditions (habituellement les transporteurs se déplacent à trois en fourgon blindé), en avise sa hiérarchie, qui alerte Prosegur et la police.

Constatant qu’aucune effraction n’a été commise, la piste d’une copie de la clé a été évoquée. « Ce sont des clés complexes. On n’en fait pas des doubles chez le cordonnier. Et sur leurs traçages, les procédures sont rigoureuses », souligne Cyril Delattre, porte-parole de Prosegur. Car la question sous-jacente à l’usage de ces clés, concerne la possibilité d’une complicité en interne permettant à l’auteur de faire son coup. Et ces clés, qui en possède ? Du côté de la société de transports, on maintient que les clients, qui font appel à leur service, disposent d’un double du coffre, voire plus. Le directeur du Pharaon soutient, au contraire, n’en posséder aucune : ni celle de l’entrée, ni celle du coffre. Encore un mystère. L’enquête de la police judiciaire se poursuit.

avatar
edito
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 727
Age : 47
Date d'inscription : 05/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Projet FO & CFTC d’accord collectif portant sur la sécurité des des casinos de jeux relevant de la CCN

Message  edito le Dim 19 Juin - 15:49


Projet FO & CFTC d’accord collectif portant sur la sécurité des des casinos de jeux relevant de la CCN
avatar
edito
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 727
Age : 47
Date d'inscription : 05/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Casino de Ribeauvillé: Braquage à la hache au casino

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum