ENTREVUE AU MINISTERE: COMPTE-RENDU DETAILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ENTREVUE AU MINISTERE: COMPTE-RENDU DETAILLE

Message  David ROUSSET le Jeu 11 Jan - 19:37

Comme convenu, l’intersyndicale FO, CFDT, CGT et CGC a été reçue ce jour au Ministère de l’Intérieur.

La rencontre a commencé sur les chapeaux de roues puisque nous avons remis au directeur adjoint de cabinet (qui représentait Sarkozy) une lettre signé des quatre organisations syndicales demandant au ministre de révoquer les directeurs de casino qui sanctionneraient des grévistes sous quelque forme que ce soit. Evidemment cela concerne avant tout les employés contre lesquels une procédure de licenciement a été engagée à Berck (Partouche), Evaux les Bains (Partouche) et Pougues les Eaux (Tranchant).

Puis, après un discours introductif du directeur de cabinet, nous sommes entrés dans le vif du sujet an abordant la question de la polyvalence. Après plusieurs échanges assez vifs, il a été décidé que la Sous Direction des Courses et Jeux recevrait les organisations syndicales et patronales sur cette question spécifique avant de rédiger une note d’orientation qui définirait les modalités de la « polyvalence maîtrisée ». Naturellement, nous ne manquerons pas de préciser à cette occasion nos revendications en la matière.

Nous avons ensuite abordé la question des conditions d’exploitation des jeux traditionnels et notamment la question des nouvelles normes prévues par le projet d’arrêté (nombre de JT dépendant du nombre de MAS). Le ministère a bien noté que cette question était pour nous fondamentale et qu’aucun projet d’arrêté reprenant les critères proposés ne recevraient notre aval.

Après cela, nous avons abordé le problème des formes électroniques de jeux de table instaurées par le décrêt du 13 décembre dernier. Le ministère nous a indiqué que ces formes électroniques ne pourraient être incluses dans les critères d’exploitation des JT (nombre de JT/nombre de MAS). Dont acte, maics nous avons réclamé que cela soit marqué noir sur blanc dans le projet d’arrêté (on n’est jamais trop prudent !).

Nous avons également réaffirmé notre opposition à l’agrément national conféré aux MCD.

Alors que nous avions encore d’autres points à aborder (nouvelles technologies aux MAS, possibilité de sous-traiter certaines activités comme le contrôle aux entrées à des sociétés extérieures, insuffisance de la formation des employés à la réglementation des jeux…), le directeur de cabinet s’est déclaré obligé d’écourter la réunion qui durait déjà depuis plus d’une heure et demi. Il a donc précisé qu’aucun calendrier de publication du projet d’arrêté n’était décidé et que des aménagements étaient encore possibles. Partant de là, il a été décidé que l’intersyndicale se réunirait à plusieurs reprises avec les services du ministère (Sous Direction des Courses et Jeux et Direction des Libertés Publiques) sur les points qui nous posent problème (y compris ceux déjà évoqués) afin d’étudier les modifications envisageables.
Plusieurs réunions sont donc déjà programmées tout au long des semaines qui viennent au cours desquelles nous aurons tout le loisir de formuler nos revendications point par point.

Que retenir de cette rencontre ?

Il est incontestable que la publication du projet d‘arrêté (initialement prévue le 2 ou 3 janvier) est reportée à plus tard, en l’occurrence après les réunions prévues avec les services du ministère. C’est incontestablement le produit de la grève du 31 et de son succès sur le terrain ; cela prouve que la lutte paie.

Naturellement, il nous faut rester extrêmement vigilants pour la suite et maintenir la pression. Cela passe par une information maximale des employés à coups d’affichage, de tracts et de discussions. Cela passe aussi par la tenue d’Assemblées Générales, notamment dans les casinos où il n’y en a pas eu avant le 31 décembre. Evidemment, les casinos dans lesquels des AG ont eu lieu avant le 31 mais qui souhaitent néanmoins organiser une nouvelle AG sont les bienvenus !
C’est la seule et meilleure façon de continuer à faire vivre le rapport de forces qui s’est exprimé le 31 et qui nous a permis d’obtenir ce premier recul du ministère.

Enfin, la question des revendications salariales en général et du treizième mois en particulier demeure pleine et entière. C’est la raison pour laquelle nous allons demander la réouverture des négociations nationales que les patrons ont closes le 21/12 lors de la prochaine paritaire des 8 et 9 février prochains.

Nous avons donc gagné au moins du temps et il faut se souvenir que, si la grève n’avait pas eu lieu, le projet d’arrêté serait déjà paru à l’heure actuelle ! A nous de continuer la pression sur le terrain pour transformer l’essai…

Bon courage à tous,

David ROUSSET
avatar
David ROUSSET
Langue pendue

Nombre de messages : 78
FORCE OUVRIERE : Section Fédérale
Date d'inscription : 06/11/2004

Revenir en haut Aller en bas

récapitulatif

Message  HOBBE le Ven 12 Jan - 21:07

Memo récapitulatif depuis l'appel à la grève avant le 31 déc 2006 jusqu'au ministère de l'Intérieur le 11/01/07

_________________
Hervé Hobbé : secrétaire de la Section Fédérale des employés de casinos FO
http://www.focasino.info/
avatar
HOBBE
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 04/11/2004

http://www.focasino.info/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum