LES PROBLÈMES DE SÉCURITÉ TOUJOURS D'ACTUALITÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES PROBLÈMES DE SÉCURITÉ TOUJOURS D'ACTUALITÉ

Message  edito le Sam 21 Avr - 10:42

LES PROBLÈMES DE SÉCURITÉ TOUJOURS D'ACTUALITÉ

Les récents évènements d'actualité font ressurgir la problématique de la sécurité en pleine campagne électorale. Le Casino de la Siesta vient allonger la liste, déjà trop longue, des entreprises de la Branche, victimes de braquages.

la-siestaDepuis des mois, Force Ouvrière se bat avec acharnement, tant au niveau des syndicats patronaux que des pouvoirs publics, pour que des mesures appropriées et efficaces soient prises sur le terrain, afin de protéger efficacement nos entreprises et leurs salariés. En ce sens, nous avons introduit un projet ambitieux, axé sur le diagnostic, la formation, la sécurisation des périmètres, la mise à disposition de moyens, etc.

A ce jour, ce projet n'a trouvé aucun écho crédible auprès de nos interlocuteurs.

Nous dénonçons avec la plus grande fermeté, la passivité des employeurs et la "complicité bienveillante" des pouvoirs publics. Notre Organisation Syndicale ne peut envisager que la sécurité du personnel des casinos puisse être considérée comme étant une "préoccupation mineure" !

Force Ouvrière s'interroge sur le manque d'implication des différents acteurs du monde des casinos.money

La relation entre les braquages (aujourd'hui devenus récurrents) et la mise en danger des personnels de la Branche des Casinos n'est plus à démontrer. Faut-il attendre qu'un drame se produise pour que les préoccupations des salariés portées par notre Organisation, soient enfin prises en compte par les pouvoirs publics et les patrons Casinotiers ?

Si tel était le cas, Force Ouvrière engagera les recherches en responsabilité qui s'avèreraient nécessaires, et chacun devra assumer sa propre implication.

Rappelons que l'un des rôles déterminants des employeurs est de protéger "la santé physique et psychique de leurs employés" et qu'aujourd'hui, force est de constater que ce n'est pas le cas.

Dans ce contexte précis, existe une obligation de résultat, à laquelle le patronat ne saurait se soustraire. La sécurité coûte cher et par simple soucis d'économie, ces patrons "vertueux", préfèrent jouer la politique de l'autruche, en espérant que ce soit le casino voisin qui soit braqué. Les

conséquences sur l'état psychologique des salariés sont dévastatrices, et bon nombre de nos collègues vont travailler la peur au ventre, ce qui n'est pas admissible.

Ce dossier doit être traité à la base, par la mise en place de mesures préventives efficaces, car "ne rien faire", c'est renoncer et Force Ouvrière ne renoncera jamais à l'amélioration des conditions de travail du salariat français.

Force Ouvrière exige que des mesures concrètes et immédiates soient mises en oeuvre, sur des bases négociées !
avatar
edito
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 727
Age : 47
Date d'inscription : 05/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum