carte syndicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

carte syndicale

Message  alaric234 le Jeu 18 Nov - 17:27

Bonjour,


A combien reviens votre carte syndicale et quelle est la part que garde votre syndicat ?

Merci

alaric234
Langue pendue

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 20/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: carte syndicale

Message  ajr le Ven 19 Nov - 19:49

Bonsoir,

Que tu t'intéresses au montant de la cotisation syndicale est évidemment normal, si tu envisages d'adhérer à Force Ouvrière.
Je ne pourrai donc que t'indiquer combien je verse pour ma carte syndicale, bien que je sois à la retraite depuis 7 ans. Sachant que le montant de la cotisation fait l'objet d'un abattement fiscal égal à 66% de celle-ci.
La cotisation est de 130 euros par an.
Ce qui représente un coût réél de moins de quatre euros par mois pour ceux qui payent des impôts.

Les cotisations permettent d'assurer le fonctionnement du syndicat, dont ses unions locales et départementales de proximité.

J'ajoute que ce type de financement est important, puisqu'il est le garant de l'indépendance du syndicat, et donc de sa totale liberté d'action au seul service de ses adhérents et des salariés en général.

Ce sont ces raisons qui permettent de penser que le taux de syndicalisation français est critiquable.
Car, on l'a vu, il ne s'agit certainement pas d'une question de financement de la carte syndicale.
Ni, on a pu l'observer au cours de la très récente contestation des nouvelles conditions d'accès au droit à la retraite.
D'un désavoeu à l'égard des syndicats, puisque de nombreux salariés ont rejoints les cortèges de manifestants, et, que selon les sondages, une très large majorité des français soutenaient leurs revendications.

Las, un manque de constance et d'engagement du plus grand nombre n'a pas permis d'aboutir au résultat escompté.

Le soutien -à distance-, qui s'exprime sans participation financière, par exemple à travers une cotisation annuelle. Ni participation physique directe, n'a véritablement que peu de sens.
Sauf à vouloir - faire grève par procuration - et éventuellement tirer profit des efforts des autres, qui se retrouveront fatalement dans des situations d'autant plus "périlleuses", que leur nombre s'amoindrit. Ce qui peut les amener à renoncer à certaines actions légitimes.

Il s'agit donc bien - essentiellement - d'un problème individuel.

Si ce post était anonyme, il pourrait d'ailleurs très bien se terminer ainsi ;
signé : quelqu'un qui a connu un temps où , à quelques très rares exceptions près, tous les salariés du casino étaient syndiqués.

Salut amical à tous. salut








ajr
Langue pendue

Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 18/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: carte syndicale

Message  ajr le Ven 19 Nov - 20:00

Lorsque j'indique que la situation actuelle évoquée résulte de choix individuels, je me dois de souligner que ces choix individuels ont - comme toujours - malheureusement des conséquences de nature collectives.

Mais, comme la plupart d'entre-vous vivent cette situation au jour le jour, vous devez certainement en mesurer les effets et résultats au quotidien.

salut




ajr
Langue pendue

Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 18/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: carte syndicale

Message  alaric234 le Sam 20 Nov - 10:22

Merci pour ta réponse

Sur ces 130 convient reviennent a ton syndicat pour son fonctionnement (part confédération , part fédération , part UD , part syndicat )

Lords d une gréve existe t il un fond de soutien pour les salariés qui y participent et qui sont syndiqués ? et si oui ou peut on se renseigner pour en savoir plus ?

Merci

alaric234
Langue pendue

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 20/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: carte syndicale

Message  ajr le Dim 21 Nov - 11:38

Bonjour,

Je ne suis jamais vraiment préoccupé de savoir comment était répartie ma cotisation syndicale entre les différentes composantes du syndicat.
Quant à savoir si une aide est apportée aux salariés contraints d'utiliser la grève comme moyen pour défendre leurs droits ou obtenir de meilleures conditions de travail ou de salaire.
La réponse est oui.

J'ai d'ailleurs été un peu étonné des nombreuses et récentes annonces vues à la TV, entendues à la radio ou lues, qui indiquaient qu'un syndicat allait apporter une aide à ceux de ses adhérents qui avaient participé aux manifestations contre la "réforme des retraites".
Cela voudrait-il dire, que ce n'était pas le cas auparavant ?
Etait-ce un moyen de laisser croire que seul ce syndicat aidait ses adhérents ?
Que les autres syndicats ne le faisaient pas ?
Ce qui aurait pu favoriser l'adhésion de salariés décidés à se syndiquer, mais hésitants entre plusieurs choix possibles.

Pour ma part, et cela n'engage que moi, je pense que le grand battage fait autour cette aide, s'il était destiné aux hésitants, a surtout servi à essayer de retenir des adhérents, à nouveau déçus, qui risquaient de partir ailleurs. Comme cela se produit parfois dans ce syndicat à l'issue de presque chacun des gros conflits nationaux.

Il ne faut pas non plus oublier que la CFDT et la CGT ont été seuls a adhérer au projet du Medef de "modernisation de la démocratie dans les entreprises" qui avait pour objectif d'éliminer un maximum de syndicats.
Et, plus grave, nombre syndicalistes et représentants du personnel qui bénéficiaient de la protection légale du droit du travail.

Il est vrai que certaines nouvelles situations ne peuvent qu'inquiéter les vrais (vraies) syndicalistes dont la seule protection repose sur le Code du travail.
Ce n'est pas un soucis pour les "syndicalistes" davantage et avantageusement protégés par leur direction.

Je terminerai par une observation toute -personnelle-.
Epoque aidant (?), il semble que les salariés n'adhérent plus à un syndicat parce que cet engagement fait partie de leurs convictions ou réflexion.
Ils "consomment" du syndicat lorsque leur situation se dégrade ou devient critique.

Et, en dehors de ces périodes, ils se désintéressent de ceux qui sans grands moyens et soutien, tentent pourtant de défendre leurs intérêts.
Parfois, malgré les critiques ardentes de ceux qui invités à s'engager dans cette voie et à utiliser leur ardeur pour cette cause. Préfèrent décliner cette offre. :scratch



Salut amical à tous. salut





ajr
Langue pendue

Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 18/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: carte syndicale

Message  edito le Lun 22 Nov - 17:03

avatar
edito
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 731
Age : 47
Date d'inscription : 05/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: carte syndicale

Message  ajr le Mar 23 Nov - 10:14

Bonjour,

Merci pour cette animation explicite. Même si elle ne répond pas à une des questions posées par -alaric234-
D'ailleurs, son questionnaire m'a conduit à m'interroger à mon tour, sachant qu'en général, c'est toujours pour une ou plusieurs raisons que l'on fait une demande ou qu'on pose une question.
Peut-être nous en dira-t-il donc un peu plus ?

Salut amical. salut



ajr
Langue pendue

Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 18/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: carte syndicale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum