Communiqué de presse intersyndical 28-12-2006

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Communiqué de presse intersyndical 28-12-2006

Message  David ROUSSET le Jeu 28 Déc - 13:36

Communiqué de presse


Paris, le 28 décembre 2006

Le Ministère de l’Intérieur n’apporte aucune garantie face à la grogne des salariés des casinos


L'intersyndicale FO, CFDT, CGT et CFE-CGC a reçu hier, 27 décembre, une réponse au courrier qu'elle avait adressé au Ministre de l'Intérieur, le 15 décembre dernier, dans lequel elle lui demandait de ne pas promulguer le projet d'arrêté ministériel qui bouleverse l'emploi et les conditions de travail des 17 000 salariés de casino.

Signée par le Directeur adjoint de cabinet et non pas par le Ministre lui-même, la lettre ne lève aucune des inquiétudes de l'intersyndicale, notamment eu égard aux 3 500 suppressions d'emplois qui résulteraient du projet d'arrêté ministériel :
• Ainsi, le Ministère de l'Intérieur cherche à se dégager de toute responsabilité dans l'instauration généralisée de la polyvalence des emplois. Or, c'est pourtant lui qui a offert sur un plateau aux casinotiers, en avril 2006, cette disposition. Pour l'intersyndicale, c'est donc au Ministre d'assumer les conséquences de ses actes.
• De même, le recours à des formes électroniques de jeux traditionnels en remplacement des personnels actuels, se trouve hélas confirmé et même "promis à un développement rapide".
• La crainte de voir les pourboires des personnels des machines à sous disparaître à cause de la dématérialisation des moyens de paiement, n'est nullement démentie, le courrier n'abordant même pas le sujet.

La lettre du Ministère de l'Intérieur ne contient donc aucune avancée sur le fond. Et le seul élément positif est maigre : il est dit, en effet, que "les discussions relatives au projet d'arrêté ne sont pas encore closes et qu'il reste du temps pour y inclure des améliorations sur tel ou tel point."

L'intersyndicale prend donc acte que le calendrier de publication de l'arrêté n'est pas définitif. Elle entend donc aller porter les revendications des employés au Ministre en personne début janvier, en espérant que débutera alors une véritable négociation sur l'avenir de la branche. Cela constituerait une rupture avec la méthode employée depuis 2002 par le Ministre de l'Intérieur qui a été coutumier du double langage et de la duplicité vis-à-vis des organisations syndicales.

L'intersyndicale constate, en effet, que le Ministre de l'Intérieur s'intéresse plus à son ambition personnelle qu'au sort des employés, notamment des 20 % qui risquent de perdre leur emploi par sa faute. Ainsi, le Ministre a prévu trois déplacements pour la seule journée du 31 décembre, mais curieusement, aucun dans un casino en grève ! Monsieur SARKOZY ferait mieux, ce jour-là, de se rendre dans l'un des nombreux casinos mobilisés pour aller mesurer l'angoisse et la colère des salariés à l'encontre de sa politique.

Par ailleurs, l'intersyndicale constate qu'à ce jour, les patrons de casinos n'ont fait aucun pas en avant et n'ont proposé aucune négociation quant à la revendication d'un treizième mois et de 5 % d'augmentation pour tous les salariés en 2007.

Au vu de l'attitude du Ministre de l'Intérieur, comme de celle des employeurs, l'intersyndicale confirme son mot d'ordre de grève générale de tous les employés de casino le 31 décembre.

Elle appelle tous les salariés du secteur à amplifier la mobilisation et prévoit, d'ores et déjà, de fortes perturbations, voire des blocages et des fermetures dans de nombreux établissements.
avatar
David ROUSSET
Langue pendue

Nombre de messages : 78
FORCE OUVRIERE : Section Fédérale
Date d'inscription : 06/11/2004

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum